Comment créer une vidéo d’introduction (Cover Story) sur votre profil LinkedIn?

Comment créer une Cover Story sur LinkedIn - par David Gaudreault

Introduction

LinkedIn déploie actuellement une nouvelle fonctionnalité qui vous permet d’avoir une vidéo d’introduction de 30 secondes sur votre profil LinkedIn.

Cette vidéo ne remplace pas votre photo de profil, mais est accessible en arrière-plan lorsque l’on clique sur votre photo.

C’est-à-dire qu’au moment de visiter votre profil, votre visiteur voit un aperçu de votre vidéo de 3 sec., ensuite votre photo de profil apparaît entourée d’un cercle orangé et lorsqu’il clique sur votre photo de profil alors il peut voir l’intégralité de la vidéo.

Dans cet article, vous apprendrez comment ajouter une vidéo sur votre profil et comment réaliser une vidéo efficace qui pourra vous aider à gagner des abonnés, faire croître votre réseau, générer des leads, attirer des clients, trouver un emploi ou trouver des collaborateurs selon votre objectif.

Mais avant de débuter, voyons voir pourquoi il est intéressant d’ajouter une Cover Story sur son profil.

Pourquoi avoir une Cover Story?

Pour comprendre l’intérêt de la Cover Story, il est d’abord pertinent de comprendre le rôle de chacune des composantes de votre profil dans un contexte d’optimisation.

  • Votre bannière sert à interpeler votre visiteur
  • Votre photo de profil sert à créer une connexion émotionnellement
  • Votre titre sert à communiquer votre énoncé de positionnement
  • Votre résumé sert à persuader votre visiteur d’agir

Le reste du profil sert à renforcir votre crédibilité et le lien de confiance avec votre visiteur.

Dans ce contexte, la Cover Story va jouer le même rôle que celui de la photo de profil, mais vous permettra de mettre de l’avant encore davantage votre personnalité grâce à la vidéo de manière à renforcir la connexion émotionnelle.

Comment créer une Cover Story sur votre profil?

Si vous avez cette fonctionnalité, lorsque vous visitez votre profil depuis l’application mobile, vous verrez un signe +PLUS apparaître au bas de votre photo de profil.

Comment créer une Cover Story sur LinkedIn - par David Gaudreault

Lorsque vous cliquez sur votre photo, vous aurez alors trois options.

Comment créer une Cover Story sur LinkedIn - par David Gaudreault
  • Voir ou modifier la photo de profil
  • Créer une Cover Story (Ou Voir ou modifier la Cover Story, si vous avez déjà une Cover Story)
  • Ajouter un cadre

Pour créer votre vidéo, cliquez sur Créer une Cover Story et vous aurez l’option de télécharger une vidéo ou d’en enregistrer une depuis l’application.

Une fois que vous êtes satisfait de votre vidéo, vous pourrez ajouter du texte ou un sticker, ajuster le cadrage de l’aperçu, définir la visibilité (relations de 1er niveau uniquement ou tous les membres LinkedIn) et finalement l’enregistrer.

Comment créer une Cover Story sur LinkedIn - par David Gaudreault

Une fois le processus complété, vous aurez votre Cover Story active sur votre profil.

Modification d’une Cover Story existante

Pour voir ou modifier votre vidéo, vous cliquez sur la photo de profil et ensuite sur Voir ou modifier la Cover Story.

Comment créer une Cover Story sur LinkedIn - par David Gaudreault

De là, vous pouvez cliquer sur Ajouter pour changer votre vidéo, sur Modifier l’aperçu pour modifier le cadre de l’aperçu, sur le symbole 👁️ pour modifier la visibilité et sur Supprimer pour supprimer votre vidéo.

Comment créer une Cover Story sur LinkedIn - par David Gaudreault

Comment construire votre vidéo de manière optimale ?

Votre vidéo devrait se composer de trois composantes principales :

1. L’accroche qui interpelle votre visiteur

2. Le pitch empreint d’une bonne dose de personnalité

3. L’appel à l’action qui encourage votre visiteur à agir

1. L’accroche

L’accroche va servir à interpeller votre visiteur.

Vous pouvez le faire avec l’humour, avec un énoncé qui pique la curiosité ou en adressant un besoin, un problème, une préoccupations ou une inquiétude de votre visiteur.

Gardez à l’esprit que, de manière générale, LA chose qui préoccupe en priorité votre visiteur est lui-même.

Lorsqu’il regarde votre vidéo d’introduction LinkedIn, il cherche donc à découvrir comment vous pouvez l’aider.

En d’autres mots, il cherche à savoir : « What’s in it for me ? » (Qui a-t-il ici pour moi)

➡️ S’il est un client potentiel, il cherchera à découvrir comment vous pouvez régler ses problèmes.

➡️ S’il est un recruteur, il cherchera à découvrir comment votre expertise et votre personnalité seront bénéfiques à son client (l’employeur)

➡️ S’il est un abonné potentiel, il cherchera à découvrir ce que vos contenus lui apporteront (connaissances, divertissement, expertise, informations, actualité, etc.).

Pour l’accrocher, vous avez donc intérêt à répondre à l’une de ces interrogations.

Exemples d’accroche pour les cibles ci-haut mentionnées :

1. Client potentiel (exemple pour un spécialiste LinkedIn)

« Aimeriez-vous attirer plus de clients sur LinkedIn? »

2. Recruteur (exemple pour un rédacteur web)

« Recherchez-vous un rédacteur web sénior avec une solide expertise en persuasion? »

3. Abonnés (exemple pour un coach de vente)

« Voulez-vous apprendre les meilleurs conseils de vente pour conclure plus de clients chaque mois? »

Chacun de ces exemples adresse un besoin ou une problématique. D’autres approches humoristiques ou visant à piquer la curiosité peuvent être utilisées, mais doivent être bien dosées et appropriées pour la cible à qui vous vous adressez.

Le but est d’interpeler votre visiteur dans les premières secondes de la vidéo pour lui donner envie d’écouter la suite de votre vidéo.

2. Le pitch

Une fois que votre visiteur est interpelé, vous pouvez poursuivre avec votre pitch qui peut prendre plusieurs formes, mais qui doit toujours être empreint d’une bonne dose de personnalité (rappelez-vous, l’objectif premier de la Cover Story est de connecter émotionnellement avec votre visiteur).

Ici, je vous présente deux types de pitch qui pourront vous inspirer.

#1. La formule: [titre] + [mission] qui présente votre Pourquoi (WHY)

Cette formule fonctionne bien pour tous les types de cibles.

Comme Simon Sinek, auteur de Start with Why, l’a popularisé, communiquer votre Pourquoi vous permet d’inspirer votre cible et de l’amener à vous soutenir pour les raisons qui motivent vos actions plutôt que pour ce que vous faites précisément.

C’est ce qui a permis à une marque comme Apple de bâtir une communauté d’admirateurs enthousiastes désireux de se procurer tous leurs produits et services, de l’ordinateur personnel, au Ipod, au Iphone et au service de diffusion.

Exemples d’énoncé pour les cibles ci-haut mentionnées :

1. Client potentiel (exemple pour un spécialiste LinkedIn)

  • [accroche] : « Aimeriez-vous attirer plus de clients sur LinkedIn? »
  • [titre] : Comme consultant en positionnement et spécialiste LinkedIn
  • [mission] : Ce qui me motive dans la vie est d’aider les entrepreneurs et les dirigeants à se positionner pour attirer les meilleures opportunités d’affaires sur Linkedin.

2. Recruteur (exemple pour un rédacteur web)

  • [accroche] : « Recherchez vous un rédacteur web sénior avec une solide expertise en persuasion? »
  • [titre] : Comme spécialiste en rédaction persuasive
  • [mission] : Ce qui me motive particulièrement est d’écrire des textes qui persuadent les bonnes personnes à prendre action sur des enjeux au potentiel d’impact positif.

3. Abonnés (exemple pour un coach de vente)

  • [accroche] : « Voulez-vous apprendre les meilleurs conseils de vente pour conclure plus de clients chaque mois? »
  • [titre] : Comme coach de vente
  • [mission] : ma mission est de publier les meilleurs conseils en développement commercial à chaque semaine pour aider les entrepreneurs à faire croître leurs activités avec succès.

#2. La formule : [titre] + [solution] + [promesse de résultats] qui répond au point de douleur soulevé dans l’accroche

Cette formule est particulièrement bien adaptée aux entrepreneurs à la recherche de clients et n’est pas très appropriée pour les chercheurs d’emplois et les influenceurs à la recherche d’abonnées.

Elle consiste à mettre l’emphase sur le problème soulevé avec l’accroche et d’y proposer une solution et une promesse de résultats.

Exemple d’un énoncé pour les cibles ci-haut mentionnées :

1. Client potentiel (pour un spécialiste LinkedIn)

  • [accroche] : « Aimeriez-vous attirer plus de clients sur LinkedIn? »
  • [titre] : Comme consultant en positionnement et spécialiste LinkedIn.
  • [solution] : J’offre des services d’accompagnement et de formation pour vous aider à
  • [promesse de résultats] générer plus de 5 rendez-vous par semaine avec des clients potentiels grâce à LinkedIn.

2. Recruteur (pour un rédacteur web)

Non-applicable

3. Abonnés (pour un coach de vente)

Non-applicable

3. L’appel à l’action

Une fois que vous avez interpelé votre cible avec l’accroche et avez fait votre pitch, la dernière étape est d’encourager votre cible à faire une action précise.

Exemples d’actions précises :

  • Vous suivre
  • Connecter avec vous
  • Visiter une page de destination sur votre site web
  • Souscrire à votre liste courriel
  • Réserver un appel exploratoire
  • S’inscrire à un webinaire

Le but est d’amener votre cible à passer à une prochaine étape dans votre « parcours d’achat » et d’éviter qu’elle ne quitte votre profil sans jamais y revenir et sans que vous ne puissiez la rejoindre d’aucune façon dans l’avenir.

Exemples d’appel à l’action pour les cibles ci-haut mentionnées

1. Client potentiel (exemple pour un spécialiste LinkedIn)

  • [accroche] : « Aimeriez-vous attirer plus de clients sur LinkedIn? »
  • [titre] :Comme consultant en positionnement et spécialiste LinkedIn
  • [mission] : ce qui me motive est d’aider les entrepreneurs et les dirigeants à se positionner pour attirer les meilleures opportunités d’affaires.
  • [appel à l’action] : si vous voulez générer des opportunités sur LinkedIn avec crédibilité, je vous invite à télécharger mon guide d’optimisation « Profil LinkedIn qui vend » ou à vous inscrire à ma formation offerte gratuitement « bâtir ta marque sur LinkedIn » disponible sur mon profil.

2. Recruteur (exemple pour un rédacteur web)

  • [accroche] : « Recherchez-vous un rédacteur web sénior avec une solide expertise en persuasion? »
  • [titre] :Comme spécialiste en rédaction persuasive
  • [mission] : Ce qui me motive particulièrement est d’écrire des textes qui persuadent les bonnes personnes à prendre action sur des enjeux au potentiel d’impact positif.
  • [appel à l’action] : Si vous voulez discuter de mon approche No Bullshit de la persuasion consultez mon Calendly disponible sur mon profil pour réserver un appel exploratoire.

3. Abonnés (exemple pour un coach de vente)

  • [accroche] : « Voulez-vous apprendre les meilleurs conseils de vente pour conclure plus de clients chaque mois? »
  • [titre] : Comme coach de vente
  • [mission] : ma mission est de fournir les meilleurs conseils en développement commercial pour d’aider les entrepreneurs à faire croître leurs activités avec succès.
  • [appel à l’action] : Si vous êtes un entrepreneur qui avez soif d’apprendre comment améliorer vos techniques de ventes, alors je vous invite à suivre mon profil en cliquant sur le bouton Suivre ci-dessous.

Erreurs à éviter

Je vois de plus en plus de Cover Story qui ne sont pas à la hauteur de la photo de profil.

La photo est ultra professionnelle, alors que la vidéo est prise en pyjama devant de fond de cuisine bordélique 😂.

J’exagère, mais à peine.

On ne veut surtout pas projeter une belle image professionnelle avec la photo et ensuite casser l’effet WOW avec une vidéo de piètre qualité.

Donc, assurez-vous de bien vous coiffer, vous maquiller et vous habiller, du moins en pleine cohérence avec le niveau de professionnalisme de votre photo de profil.

Ensuite, assurez-vous d’avoir un bon éclairage, un bon audio et une qualité d’image HD.

De nos jours, la majorité des téléphones vous permettent d’obtenir un bon niveau de qualité très facilement.

Si vous n’avez pas d’éclairage, vous pouvez vous placer à proximité d’une fenêtre et utiliser la lumière naturelle extérieure à votre avantage.

Pour le son, un micro-cravate à moins de 50$ va faire l’affaire.

De plus, assurez-vous d’avoir un arrière-plan uni ou bien ordonné.

Finalement, soyez dynamique et souriez, la vie est belle!

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, plusieurs éléments doivent être pris en compte pour utiliser cette nouvelle fonctionnalité à son plein potentiel dans un contexte d’optimisation de profil.

C’est-à-dire dans un but d’optimiser votre profil pour convertir vos visiteurs en opportunités.

Vous devez identifier votre objectif de conversion, votre cible, rédiger votre pitch et choisir l’appel à l’action le plus adapté à votre situation et à vos objectifs.

Cela dit, à la lumière de cet article, quel format de vidéo allez-vous privilégier pour créer votre Cover Story?

Peut-être allez-vous opter pour un autre format complètement différent de ceux proposés dans cet article?

Si vous voulez, partagez-nous vos meilleures stratégies ci-dessous pour en faire bénéficier la communauté! 👇

À bientôt!

David

PS 1. Si vous voulez en apprendre davantage sur le sujet de l’optimisation de profil, je vous encourage à télécharger mon guide d’optimisation complet « Profil LinkedIn qui vend » offert gratuitement à mes abonnés.

PS 2. De plus, si vous voulez découvrir les 6 piliers du succès sur LinkedIn (+ 1 clé secrète), je vous encourage à souscrire à mon cours intensif « Bâtir ta marque sur LinkedIn » offert gratuitement à mes abonnés.

0 0 votes
Évaluation
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Retour haut de page